ESENS X EthCC 2

  • posté le
  • par ESENS

ESENS était au rendez-vous de la deuxième édition de l’Ethereum Community Conference (EthCC 2), l'événement blockchain organisé par Asseth France, qui a réunit la communauté Ethereum internationale les 5, 6 et 7 mars derniers pour trois jours de talks au CNAM de Paris.


Où est Antho ? :D


Cette année, l'événement a rassemblé plus de 250 speakers originaires de 40 pays différents et quelques 1500 participants venus des quatre coins du monde pour ce grand rassemblement autour de la plateforme Ethereum. J'en profite pour dire ici un grand merci au staff pour l’organisation de ce marathon d'intervenants de prestige, agrémenté de petits déjeuners et de déjeuners très sympathiques.


Une pause s'impose à l'EthCC 2


Nous avons donc assisté à des conférences passionnantes sur des sujets variés. A noter que les présentations de cette année semblaient beaucoup plus concrètes car certains projets sont déjà utilisables et utilisés. L’écosystème est aujourd'hui beaucoup plus mature pour accueillir aussi bien les développeurs que les utilisateurs et beaucoup d’interrogations techniques ont trouvé des solutions.

La problématique du “gaz” pour utiliser une DApp (application décentralisée) en est un bon exemple. En effet, lorsqu’on lance une opération d’écriture sur la blockchain, l’utilisateur doit payer les mineurs pour qu’ils traitent leurs requêtes.

Imaginons une application toute simple de vote.

Pour l’utiliser, l’utilisateur devra aller sur un exchange pour acheter des ethers. Il devra donc créer un compte et passer par le processus de vérification d’identité (KYC) qui peut prendre quelques jours. Ensuite il devra transférer de l’argent depuis sa banque sur l’exchange et prévoir un léger délai. Une fois le virement réalisé, l’utilisateur pourra échanger son argent contre des ethers. Fort de son acquisition, il pourra installer Metamask dans son navigateur et créer un portefeuille (wallet). Une fois qu’il aura un portefeuille il pourra alors transférer ses ethers de l’exchange sur celui-ci. Le voilà prêt à utiliser votre DApp de vote. Simple !

L’expérience utilisateur, vous l’aurez compris, n’est pas la meilleure et la plupart des utilisateurs n’ont pas dépassé la première étape. Cependant, des équipes travaillent sur ces problématiques et ont commencé à dégager des solutions.

C’est le cas de Portis qui travaille sur l'accessibilité des DApps aux utilisateurs moins initiés.

Leurs librairies en JavaScript permet aux développeurs d’améliorer considérablement l'expérience utilisateur en proposant de simplifier la création des portefeuilles en ne demandant aux utilisateurs qu’une adresse mail et un mot de passe, ainsi qu’une interface simplifiée pour signer des transactions. Tout ça sans aucune installation et compatible avec tous vos périphériques. Nous ne sommes pas loin de voir nos grand-parents utiliser une DApp sans s’en rendre compte !

J’ai naturellement beaucoup apprécié la présentation de Yoav Weiss de TabooKey, qui nous a présenté son 'cadeau' à l’écosystème Ethereum. En effet, ils travaillent sur la standardisation des “Gas stations network”. Comme il l’explique simplement, il aimerait, comme nous tous, que les smart-contracts soient disponibles pour tous les utilisateurs qui n’ont pas encore d’ether. Pour cela il propose de mettre en place un système pour que les smart-contracts acceptent l'équivalent d’appel en PCV afin que les frais de transactions ne soient pas assumés par l’utilisateur mais par la Dapp par exemple. Vous avez bien compris, il sera possible d’utiliser une Dapp sans rien payer.

Portis propose d’ailleurs une démonstration d’application avec une Gas station qui est disponible ici. Vous pourrez donc constater que l'expérience utilisateur se rapproche maintenant sensiblement d’une application du web 2.0.

Cet article vous en dira un peu plus sur le concept.


Vlad Zamfir démarre son talk 'Blockchain Scaling'


Ce n’est qu’un simple aperçu de ce qui a été présenté cette année, mais il est vrai que lorsque l’on se frotte pour la première fois à une DApp, c’est assez déroutant. Je suis donc content que des équipes proposent des outils comme ceux-ci à la communauté pour continuer à la faire grandir en intégrant de plus en plus d’utilisateurs. On peut enfin imaginer une adoption beaucoup plus forte de la technologie et donc plein de nouveautés à venir !

Et si vous avez manqué l'EthCC 2, les vidéos des talks sont à présent disponibles sur la chaîne YouTube d'Asseth France et vous pouvez aussi revivre le moment sur notre compte Twitter.

Pour finir cette semaine Ethereum en beauté, Manu et moi avons également participé à ETHParis, le premier hackathon Ethereum organisé les 8, 9 et 10 mars par ETHGlobal à l'école 42.


C'est parti pour 3 jours de hackathon à l'école 42 !


Au programme : 3 jours de code, de talks et de workshops autour de la blockchain Ethereum pour BUIDLERS débutants et confirmés.

Pour notre part, nous avions choisi de travailler sur la thématique des organisations autonomes décentralisées en essayant d'implémenter une organisation gouvernée par démocratie liquide sur la plate-forme DAOStack. On vous en dira un peu plus très prochainement ;)


Merci ETHParis pour les goodies !


Envie d'aller plus loin sur la thématique blockchain ? Voici le projet qui nous a permis de nous qualifier pour participer au hackathon Ethereum ETHParis !

Article rédigé par Anthony M. | Retrouvez tous nos articles sur le Blog ESENS


Vous êtes à la recherche d'un nouveau challenge ? Rejoignez l'équipe ESENS en postulant à nos offres d'emploi !

Actualité récente

VOIR TOUTE NOTRE ACTUALITE